Actualité

L’alliance des gardiens de mère nature : une organisation par et pour les populations autochtones

« les populations autochtones représentent 370 millions d’individus, regroupés dans plus de 70 pays sur cinq continents. Elles forment plus de 5.000 groupes différents, parlent plus de 4.000 langues dont la plupart risquent de disparaître d’ici à la fin du XXIème siècle. »

A cette adresse, les revendications de l’organisation sont détaillées. L’alliance des gardiens de mère nature réclame en particulier l’application de l’article 3 de la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Autochtones de 2007 reconnaissant le droit de peuples autochtones à disposer d’eux-mêmes.

L’organisation rappelle également sur son site internet que la France n’a toujours pas ratifié la convention 169 de l’OIT qui suppose que l’avis libre et éclairé des populations autochtones soit pris avant tout projet concernant leur territoire.

Au total, ce sont 17  points qui sont revendiqués par l’Alliance des gardiens de mère nature, réclamant la reconnaissance de l’influence bénéfique des populations autochtones sur les biotopes et le respect de leurs droits fondamentaux.

Publicités
Par défaut